Rédiger un plan de prévention : Sécuriser l'intervention d'une entreprise extérieure au sein d'un établissement de santé pour toute opération de chantier, maintenance...

Public

    Tout personnel d'encadrement d'un établissement de santé amené à faire intervenir une entreprise extérieure ou travailleurs indépendants sur un site en activité de son établissement (services techniques, biomédical, logistique, entretien des locaux de soins,...), les membres du CHSCT

Objectifs

  • Connaître la réglementation en vigueur

    Connaître les principes de prévention

    Acquérir les compétences en matière d'hygiène et sécurité afin d'être force de proposition dans la coordination des activités des entreprises ou travailleurs indépendants extérieurs intervenant au sein de l'établissement de santé

Programme

  • Le décret n° 92-158 du 20 février 1992 

    L'arrêté du 19 mars 1993 

    Les démarches administratives 

    La réalisation d'une inspection commune des lieux de travail 

    Les règles d'hygiène et sécurité à respecter 

    Les analyses de risques et mises en oeuvre de mesure de prévention 

    La coordination des activités simultanées, superposées ou successives 

    La conception et rédaction d'un plan de prévention pour des actions à effectuer 

    Le suivi des mesures de prévention durant l'exécution des opérations

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Apports théoriques interactifs -

    Présentation audiovisuelle -

    Etudes de cas, -

    Inspection commune sur des opérations à effectuer -

    Jeux de rôles -

    Travail de groupe -

    Echanges et discussion -

    Visite d'un chantier en cours -

    Quizz -

    Livret pédagogique -

    Evaluation de la formation

À noter

  • Décret n° 92-158 du 20 février 1992 et arrêté du 19 mars 1993

    La réglementation relative à l'hygiène et la sécurité des travailleurs des entreprises, sous-traitantes et travailleurs indépendants, impose à un chef d'établissement de déléguer à un de ses agents disposant de la compétence et les moyens nécessaires, l'autorité afin qu'il assure la coordination générale des mesures de prévention lors d'opérations de travaux, de maintenance ou de contrôles techniques.